Maghreb

ALG : L'USMA dément l'arrivée de Safet Susic

ALGERIE

L'USM. Alger a démenti le recrutement de Safet Susic. Pourtant, selon des sources fiables, l’ancien sélectionneur de la Bosnie-Herzégovine aurait déjà rencontré la direction et serait parvenu à un accord avec le club des frères Haddad. Il devrait succéder à Miloud Hamdi, toujours en poste et dont équipe est leader avec onze points d'avance.

 

MAR : Les groupes ultras interdits

MAROC

Le ministère de l’Intérieur du Maroc a décidé de sévir à la suite des heurts qui ont fait deux morts et plusieurs blessés à la suite du match entre le Raja Casablanca et le chabab Al-Hoceima (2-1). Le ministère a informé l'ensemble des clubs de Botola Pro que les activités de leurs groupes de supporters ultras sont interdites,mais non dissoutes.

 

ALG : Gourcuff régle son départ en dix minutes

ALGERIE

La discussion entre l’actuel gestionnaire de la FAF, Mohamed Raouraoua et le sélectionneur  Christian Gourcuff n’a duré que dix minutes. Le temps nécessaire au technicien français de réaffirmer son désir de quitter son poste et de régler dans la foulée le problème des indemnités. Il a accepté de ne bénéficier  que d’un mois de salaire, celui du mois de mars.

 

ALG : Christian Gourcuff quitterait les Verts

ALGERIE

Officiellement installé le 19 juillet 2014, le sélectionneur français de l'équipe d'Algérie, Christian Gourcuff aurait démissionné de son poste selon son compatriote Claude Le Roy relayé par la radio nationale algérienne. Christian Gourcuff aurait également déclaré  ses joueurs  la fin du match contre l'Ethiopie  Addis Abeba (3-3) qu'il ne pouvait plus continuer avec la fédération algérienne de football. Depuis six mois environ, ses rapports avec l'omnipotent président de la FAF, Mohamed Raouraoua étaient au plus bas.

 

TUN : Wadii Jari réélu dans la confusion

TUNISIE

L’assemblée générale élective de la Fédération tunisienne (FTF) a réélu Wadii Jari, le président sortant de l’instance pour un nouveau mandat de quatre ans. Sa liste a récolté 282 voix contre 114 pour celle de son concurrent, Jalel Tekaya. Le tout malgré des incidents et la présence massive de forces de sécurité. La séance était en effet très contestée. Le Comité National d’Arbitrage Sportif (CNAS) et le tribunal administratif avaient prononcé l’annulation de l’assemblée en raison de recours déposés contre le président actuel mais la FTF a poussé pour qu’elle ait bien lieu.

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту