Weblinks

ALG : Tour de vis à Alger selon Botola

MEDIAS

Pour des raisons obscures, il existe une rétorsion sinon une manipulation de l’information depuis le dramatique incident survenu au stade de Tizii-Ouzou. La convocation de Raouraoua III au ministère de la Jeunesse et des Sports est passée sous silence alors qu’elle represente un tournant décisif  dans les rapports qu’il doit entretenir avec l’autorité de tutelle. Il lui a été soumis une feuille de route qu’il doit respecter scrupuleusement. Un document qui va changer certaines dispositions des statuts de la FAF conçus sur mesure, durant trois mandats, pour empêcher les compétences nationales de servir le football national. Il y a cette lettre au président de la LFP, Mahfoud Kerbadj dans laquelle, il lui est demandé d’expliquer sa présence à l’Assemblée générale de l’UNAF, à Tunis, où il a remplacé Raouraoua III qui se trouvait en Arabie Séoudite alors que le football algérien était la cible de certains medias étrangers. Il y a cette note adressée aux services compétents pour qu’à l’avenir, aucun dirigeant représentant l’Algérie, aucune équipe nationale ni aucun club, ne puissent quitter le territoire national sans un ordre de mission de l’autorité de tutelle... D’autres décisions vont suivre et la sortie du ministre de la Justice et garde des sceaux, Tayeb Louh est un signal fort. « Tous les responsables qui n’ont pas pris les mesures de précaution seront poursuivis » à la suite de la mort d’Albert Ebossé. Ce message est adressé à tous ceux qui ont profité de la bienveillance et de la confiance de l’Etat pour ternir son image. Doit-on conclure que dorénavant, les règles du jeu en football sont algériennes et ne seront plus importées ? -

 

ALG : BOTOLA DANS LES KIOSQUES

MEDIAS

« Gare au Mali » barre la « une »  de l’hebdomadaire algérien BOTOLA, « 100% foot » pour annoncer la prochaine rencontre des éliminatoires de la CAN, des Verts, mercredi au stade Chaker de Blida avec un entretien de Yacine Brahim qui souhaite « enchaîner face aux Aigles » à la suite de la victoire contre l’Ethiopie .La feuille de route adressée par le MJS à la FAF pour endiguer la violence à la suite de la mort du camerounais Albert Ebossé.  Des infos inédites  sur la situation du football national sont en bonne place. Et un portrait en forme d’adieu de l’ancien gardien de but de l’équipe de la Liberté durant l’époque coloniale, Ali Doudou mort à l’âge de 87 ans mérite d’être lu. BOTOLA est à lire et à faire connaître

 

ALG : BOTOLA DANS LES KIOSQUES

MEDIAS

L’hebdomadaire sportif  algérien BOTOLA au cœur de l’actualité rend hommage à l’attaquant camerounais de la JS. Kabylie Albert Ebosse mort dans un stade à Tizi- Ouzou. Dans les infos inédites, l’IRM. Bel Abbès, ce petit club qui fait trembler la FAF et bien d’autres sujets à découvrir. La 3eme journée de L1 et L2 Mobilis est passée au microscope avec explosif  USMA-CRB et un face à face Djediat- Meftah. (elle a été reportée - ndlr). Le temps qui passe dresse un portrait de l’oranais Souilem Gnaoui, la première perle noire du football mondial. A lire !

 

ALG : MORT DANS UN STADE

MEDIAS

Il avait dit à un de ses amis algériens de l’attendre à la fin du match pour l’accompagner à Alger. Il aimait la capitale et ses lumières à partir de la terrasse de l’Aurassi. Un moment d’évasion qu’il appréciait. Tizi Ouzou n’était pas Yaoundé ni Douala dont il gardait un brin de nostalgie. Son ami est retourné sans lui à Alger. Dans la voiture, une place était vide et froide. Quelques heures plutôt, une pierre du destin avait brisé ses rêves, à 25 ans, dans un stade qu’il chérissait tant. Alber Ebosse est mort victime de la bêtise des hommes. Joueur talentueux, et premier canonnier d’Algérie, la saison passée, il a su gagner l’estime de ses partenaires et adversaires. A l’ami,  il avait fait part de ses projets dont l’un a été repris par les medias : « Marquer  50 buts cette saison », toutes compétitions confondues. Hilare, il avait répondu à son ami qui le taquinait en lui disant que le président Hannachi allait le prendre au mot : « Papa – il l’appelait affectueusement papa – sait que je vais le faire et puis, comme c’est ma dernière saison …». Ainsi était Albert Ebosse ravi aux siens à la fleur de l’âge et au football algérien qui gardera de lui, un souvenir inoubliable.  – LA REDACTION BOTOLA

 

ALG : Raouraoua debute sa campagne FIFA

MEDIAS

Quatre présidents de fédérations africaines de football : Congo, Tchad, Mozambique et du Burundi ont assisté au match de la Supercoupe d’Algérie qui a été remportée par le MCA sur l’USMA (1-0). Ils étaient présents sur les lieux, sur invitation de l'actuel gestionnaire de la Fédération algérienne (FAF), Mohamed Raouraoua qui a lancé sa campagne pour une réélection au Comité Exécutif de la FIFA qui aura lieu lors de l'AG de la CAF en janvier 2015. A signaler que Raouraoua est également membre des Exécutifs de la CAF, de l'UAF et de l'UNAF pour la zone de l'Afrique du Nord. Celle-ci ne comprend que cinq pays : Algérie, Tunisie, Maroc, Libye, Egypte.

 
Plus d'articles...