The News

ARS : Antar Yahia quitte Al Nasr

ARABIE SAOUDITE

Le défenseur international algérien Antar Yahia a résilié son contrat avec le club saoudien  d'Al Nasr après avoir porté ses couleurs durant six mois. Il devait rester jusqu’en 2012. Il compte retourner en Allemagne mais il doit pour cela rembourser des dettes contractées au niveau club, selon ses dirigeants.

Mis à jour (Dimanche, 22 Janvier 2012 08:57)

 

CAN 2012 : La Libye se prépare aux Emirats

LES EMIRATS

Le sélectionneur de la Libye, le Brésilein Marcos Paquetà a joué la prudence en renouvelant sa confiance au groupe qui a arraché son billet pour la CAN 2012. Il s’est appuyé sur une écrasante majorité de joueurs évoluant sur le continent, principalement dans le championnat local et maghrébin (Tunisie et Maroc). La Libye a choisi les Emirats Arabes Unis pour préparer la CAN 2012 avec pour sparring-partner la Côte d’Ivoire avant de s’envoler pour Bata, en Guinée Equatoriale . La Libye figure dans le groupe A avec  la Zambie (25 janvier), et le Sénégal (29 janvier).

 

 

Mis à jour (Lundi, 16 Janvier 2012 07:37)

 

ALG : Ismaël Bouzidi signe à Benyas pour 5 mois

LES EMIRATS
Le défenseur international algérien Ismaël Bouzid a finalement signé un contrat de cinq mois avec le club émirati de Benyas. L’ex-joueur de PAS Giannina (Grèce).
 

QAT : Laurent Banide à Al Kharitiyath pour 5 mois

QATAR

Limogé par Monaco Laurent Banide (43 ans) a été recruté pour cinq mois avec le club qatari d'Al Kharitiyath de Doha actuellement en position de relégable. Il remplace le Tunisien Lotfi Benzarti. Il s'agit d'une deuxième expérience au Qatar pour le technicien Français qui  a déjà entraîné Umm Salal (janvier-novembre 2008). Al Kharitiyath a vu passer Sabri Lamouchi et Djamel Belmadi aujourd'hui entraîneur du champion sortant Lekhwiya, très proche du cheikh Tanim ben Hamad al-Thani, le prince héritier.

 

QAT : Benarbia approuve le départ de Kambouaré

QATAR
L’ancien international algérien, Ali Benarbia, qui a disputé deux saisons sous le maillot parisien n'est pas surpris par l’éviction d’Antoine Kombouaré, l’entraineur du PSG, en tête du championnat de France, par les nouveaux actionnaires qataris « Il n’y a aucune surprise. Pour Antoine, ça a été une bonne publicité pendant six mois. La décision vient de Leonardo via QSI. Tout a été prévu. Il était clair que les Qataris allaient s’occuper de tout de A à Z. S’ils avaient pu se mettre d’accord plus tôt avec Ancelotti, ils auraient évincé Antoine immédiatement. » explique-t-il à RMC. Ali Benarbia qui vit au à Doha ne pouvait dire moins.

Mis à jour (Jeudi, 22 Décembre 2011 21:35)

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту