Euro/Afrique

AFR : France- Côte d'Voire le 15 novembre

Elles devaient s’affronter le 30 mai dernier en match amical mais la France et la Côte d’Ivoire avaient dû renoncer à la rencontre en raison d’un point de règlement FIFA interdisant aux Eléphants de jouer des matchs trop rapprochés. Mais l’affiche n’est pas tombée aux oubliettes la rencontre aura lieu le 15 novembre à Lens, soit quelques jours après la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018 qui opposera la Selefanto au Maroc le 7 novembre.

 

BUR : Décés sur le terrain de Ben Idrissa

Le football burkinabé est en deuil. Dimanche, en plein match du 3e tour de la Coupe de France contre Furiani-Agliani, le défenseur de AJ Biguglia (DH), Ben Idrissa Derme, s’est effondré, visiblement victime d’une crise cardiaque. Les secours sont intervenus rapidement, mais l’international burkinabé (4 sélections) de 34 ans n’a pas pu être réanimé… Ben Idrissa Derme a été sacré champion de Moldavie à quatre reprises avec le Sheriff Tiraspol et a évolué au CA Bastia (L2).

 

SEN : Sadio Mané, l'africain le plus cher

L'international sénégalais Sadio Mané est désormais le joueur africain le plus cher de l’histoire, après avoir recruté par Liverpool, pour 41, 2 millions d'euros. Le Sénégalais efface des tablettes le record de Michael Essien (38 M€) datant de 2005. L’inflation du prix des transferts chamboule d’ailleurs complètement le Top 10 des Africains les plus chers de tous les temps puisqu’Eric Bailly (38 M€), Islam Slimani (30 M€ et 5 M€ de bonus éventuels) et Yannick Bolasie (28,9 M€) intègrent ce classement.

 

ALG : Slimani rejoint Mahrez à Leicester

Leicester est parvenu à attirer l'international algérien Islam Slimani en déboursant 30 millions d’euros, plus 5 millions de bonus, auprès du Sporting Portuga. L'attaquant des Fennecs a quitté ses coéquipiers de l'équipe nationale en prévision du match de la CAN face au Lesotho pour se rendre en Angleterre afin de signer son contrat. Il rejoint ainsi son coéquipier Ryad Mahrez.

 

RWA : Johnny McKinstry remercié

Le technicien de 31 ans, Johnny McKinstry a été remercié de son poste de sélectionneur du Rwanda. Le Nord-Irlandais avait été nommé en mars 2015 et il avait notamment conduit les Amavubi en quart de finale de leur CHAN 2016 en début d’année. "A la fois déçu et surpris" par cette décision prise, selon la Fédération, en raison d’objectifs non atteints, McKinstry a surtout regretté la manière. "Je suis sous le choc parce que je n’ai pas été prévenu par la Fédération qui a pris la décision. Cette période a a été l’une des meilleures pour le Rwanda en termes de performances", a assuré l’ancien sélectionneur de la Sierra-Léone.

 
Plus d'articles...