Euro/Afrique

BUR : Berahino n'a pas encore tranché

Retenu par Wilfied Rainer pour le match du Burundi face au Botswana comptant pour le premier tour des éliminatoires de la CAN 2015, Saido Berahino laisse planer le doute quant à sa présence. En effet, le joueur de West Bromwich Albion a été convoqué par Gareth Southgate, coach des U21 Anglais, pour disputer le Tournoi de Toulon.

 

SEN : Diafra Sakho chez les Lions

Diafra Sakho, meilleur footballeur de la L2 française, sera présent pour les deux matchs amicaux de l’équipe nationale du Sénégal contre le Burkina Faso et le Kosovo.

Diafra Sakho, âgé de 24 ans, a marqué 19 buts en ligue 2 française et devrait profiter des forfaits de Mame Biram Diouf (Hanovre, Allemagne), Papiss Demba Cissé (Newcastle, Angleterre) et Ibrahima Baldé (Krasnodar, Russie).

Formé à Génération foot, l’attaquant n’avait pas encore été appelé en équipe nationale du Sénégal.

Mis à jour (Mercredi, 14 Mai 2014 07:09)

 

AFR : Paul-José Mpoku soulier d'Ebène

L’attaquant du Standard de Liège, Michy Batshuayi a remporté le 23e Soulier d’Ebène qui consacre le meilleur joueur africain ou d’origine africaine évoluant au sein du championnat belge. Actuel co-meilleur buteur de Jupiler League avec Hamdi Harbaoui et Habib Habibou, le joueur d’origine congolaise a devancé au classement l’attaquant tunisien de Lokeren et son coéquipier au Standard, Paul-José Mpoku. Il succède au palmarès à Mbaye Leye.

 

CIV : Le Lion d'or pour Yaya Touré

Le milieu de terrain ivoirien, l'éléphant Yaya Gnégnéri Touré a décroché le "Lion d'Or 2013", un prix qui récompense le "meilleur joueur africain de l'année".

 

SEN : Cris racistes à Levante

La rencontre Levante - Atletico (2-0) a été marquée par un accrochage entre Momo Sissoko et Diego Costa qui a échappé à la vigilance de l’arbitre, Pape Diop a été la cible de champs racistes. Le milieu de terrain sénégalais a indiqué avoir entendu des cris de singe alors qu’il allait tirer un corner. D’où sa réaction surprenante durant la rencontre, avec l’exécution de quelques pas de danse. "J’allais tirer un corner et une partie des supporters de l’Atletico a commencé à pousser des cris de signe. Pour désamorcer l’affaire, je me suis mis à danser, mais je n’ai insulté personne", a confié le Sénégalais, avant de concéder : "Cela m’a beaucoup affecté".

 
Plus d'articles...