Mondial/Can

CM (Dames) : La Guinée Equatoriale exclue

FIFA
La Commission de Discipline de la FIFA a exclu l’équipe nationale de Guinée équatoriale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ (en cas de qualification) et infligé une amende de CHF 100 000 à la Fédération de Football de Guinée équatoriale pour avoir aligné des joueuses inéligibles dans le cadre de la compétition préliminaire du Tournoi Olympique de Football féminin, Rio 2016 (cf. art. 55 du Code disciplinaire de la FIFA) ainsi que pour l’utilisation de documents faux et falsifiés par deux joueuses (cf. art. 61, al. 4 du Code disciplinaire).
La décision de la Commission de Discipline fait suite à une enquête approfondie menée après les sanctions initiales imposées en avril 2016 à la Guinée équatoriale. La Commission de Discipline a notamment considéré que les dix joueuses nommées ci-après, qui ont toutes participé à la compétition préliminaire du Tournoi Olympique de Football féminin, Rio 2016, n’étaient pas éligibles en équipe nationale féminine de Guinée équatoriale :
0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false

Incroyable mais vrai !!! La Commission de Discipline de la FIFA a exclu l’équipe nationale de Guinée équatoriale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 (en cas de qualification) et infligé une amende de 100 000 francs suisse à la Fédération de Football de Guinée équatoriale pour avoir aligné dix joueuses inéligibles dans le cadre de la compétition préliminaire du Tournoi Olympique de Football féminin, Rio 2016 (cf. art. 55 du Code disciplinaire de la FIFA) ainsi que pour l’utilisation de documents faux et falsifiés par deux joueuses (cf. art. 61, al. 4 du Code disciplinaire).

 

CHAN : Le Maroc candidat

CHAN

Trois pays se sont portés candidats à l'organisation du CHAN (Maroc, Ethiopie et Guinée Equatoriale). Le Maroc a officialisé sa candidature dans un communiqué. "Le Maroc a officiellement présenté sa candidature, le samedi 30 septembre 2017, pour organiser le Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux de football 2018", affirme le document. L’heureux élu sera dévoilé la semaine prochaine précise la CAF.

 

CM : Afrique du Sud - Senegal le 8-9 novembre

CM - 2010

Disputée en novembre 2016 mais ordonnée à être rejouée par la FIFA en raison des soupçons de manipulation, la rencontre Afrique du Sud-Sénégal (2-1) aura lieu le 8 ou 9 novembre. Autrement dit, ce match aura lieu après la dernière journée des éliminatoires et après la manche retour qui doit opposer les deux sélections le 6 novembre. Cette programmation risque de ne pas être du goût du Burkina Faso, présent dans le même groupe et qui a saisi le TAS.

 

CHAN : La CAF retire l'organisation au Kenya

CHAN

Le comité exécutif de la CAF réuni à Accra a annoncé qu’il retire l’organisation de la CHAN (compétition réservée aux joueurs locaux) au pays des Harambee Stars. Une compétition qui doit débuter le 12 janvier prochain. "A une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d’inspection conduites dans le pays, dont la dernière s’est déroulée du 11 au 17 septembre 2017", indique l’instance dans un communiqué en annonçant l’ouverture d’un nouvel appel à candidatures. Un appel à candidature pour un nouveau pays hôte a été lancé. La date limite de recevabilité des candidatures est de sept jours à compter du dimanche 24 septembre. L’identité du pays hôte sera dévoilée dans un délai de 15 jours maximum à compter de l’ouverture de l’appel à candidatures."

 

CM : Le Burkina saisit le TAS de Lausanne

CM - 2010

Le Burkina Faso ont officiellement saisit le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), dans l’affaire du match éliminatoire au Mondial 2018 qui a opposé l’Afrique du Sud au Sénégal (2-1) en novembre 2016. Un match à rejouer en raison des forts soupçons de manipulation qui pèsent sur l’arbitre de la partie, Joseph Lamptey, suspendu à vie, "La Fédération Burkinabé de Football a adressé́ ce jour 18 septembre 2017, une déclaration d’appel contre la décision du Bureau des qualifications de la Coupe du monde de la FIFA Russie 2018, ordonnant la reprise du match Afrique du Sud – Sénégal en date du 6 septembre 2017 et confirmée le 14 septembre 2017 à Zurich. Dans sa déclaration d’appel adressée au Tribunal Arbitral du Sport, (TAS) la FBF continue de marquer son opposition à une décision entachée d’abus de pouvoir et sans aucun rapport avec les textes de l’instance internationale du football", dénonce la FBF. Co-leaders du groupe éliminatoire avec le Cap Vert, les hommes de Paulo Duarte ne possèdent qu’un point d’avance sur le Sénégal qui peut les doubler en cas de succès contre l’Afrique du Sud.

 
Plus d'articles...
scatvids.club javvids.com shemalecuties.top