Mondial/Can

CHAN : La CAF retire l'organisation au Kenya

CHAN

Le comité exécutif de la CAF réuni à Accra a annoncé qu’il retire l’organisation de la CHAN (compétition réservée aux joueurs locaux) au pays des Harambee Stars. Une compétition qui doit débuter le 12 janvier prochain. "A une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d’inspection conduites dans le pays, dont la dernière s’est déroulée du 11 au 17 septembre 2017", indique l’instance dans un communiqué en annonçant l’ouverture d’un nouvel appel à candidatures. Un appel à candidature pour un nouveau pays hôte a été lancé. La date limite de recevabilité des candidatures est de sept jours à compter du dimanche 24 septembre. L’identité du pays hôte sera dévoilée dans un délai de 15 jours maximum à compter de l’ouverture de l’appel à candidatures."

 

CM : Le Burkina saisit le TAS de Lausanne

CM - 2010

Le Burkina Faso ont officiellement saisit le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), dans l’affaire du match éliminatoire au Mondial 2018 qui a opposé l’Afrique du Sud au Sénégal (2-1) en novembre 2016. Un match à rejouer en raison des forts soupçons de manipulation qui pèsent sur l’arbitre de la partie, Joseph Lamptey, suspendu à vie, "La Fédération Burkinabé de Football a adressé́ ce jour 18 septembre 2017, une déclaration d’appel contre la décision du Bureau des qualifications de la Coupe du monde de la FIFA Russie 2018, ordonnant la reprise du match Afrique du Sud – Sénégal en date du 6 septembre 2017 et confirmée le 14 septembre 2017 à Zurich. Dans sa déclaration d’appel adressée au Tribunal Arbitral du Sport, (TAS) la FBF continue de marquer son opposition à une décision entachée d’abus de pouvoir et sans aucun rapport avec les textes de l’instance internationale du football", dénonce la FBF. Co-leaders du groupe éliminatoire avec le Cap Vert, les hommes de Paulo Duarte ne possèdent qu’un point d’avance sur le Sénégal qui peut les doubler en cas de succès contre l’Afrique du Sud.

 

FIFA : Rencontre Infantino - Zetchi à Zurich

FIFA
Le président de la fédération algérienne de football, Zetchi Kheïredinne s'est rendu à Zurich, au siège de la FIFA, sur invitation du président de l'instance international, Gianni Infantino. Au cours de son séjour, des séances de travail sont prévues avec les differentes commissions de l'instance internationale.
 

CM : La Libye pose réclamation sur la Tunisie

FIFA
La Libye souhaite que la rencontre contre la Tunisie (0-1, novembre 2016 eliminatoires du Mondil 2016) soit rejouée en s’appuyant sur la jurisprudence d’Afrique du Sud-Sénégal (2-1). La FIFA a décidé de faire rejouer cette rencontre à la suite du comportement de l'arbitre ghanéen Lamptey.

 

 

CM : La FIFA rejoue Afrique du Sud-Senegal -

CM - 2010
Le deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise (FSF), Abdoulaye Sow, a salué la décision de la FIFA de reprogrammer le match Afrique du Sud-Sénégal des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, en estimant que c’est la "juste récompense d’un combat d’ordre moral" mené par la partie sénégalaise. Abdoulaye Sow estime que "la bonne gouvernance demandée par le président Gianni Infantino (le président de la FIFA, Ndlr) a connu par cette décision son expression pratique". Le bureau chargé des qualifications à la Coupe du monde de la Fifa a ordonné mercredi la reprogrammation du match Afrique du Sud-Sénégal du 12 novembre 2016, une rencontre jouée dans le cadre du dernier tour qualificatif de la prochaine Coupe du monde prévue en Russie. "Cette décision suit la confirmation de la Cour d’arbitrage pour le sport, qui a suspendu à vie l’arbitre du match, le Ghanéen Jospeh Lamptey, pour manipulation des matchs", une décision confirmée par les comités disciplinaires et d’appel de la FIFA, écrit cette organisation chargée de l’administration du football mondial.
 
Plus d'articles...