scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

FIFA

FIFA : Pas de garanties pour Blatter mais ...

Mondial/Can - FIFA
Il n'existe aucun moyen de garantir que Sepp Blatter obtienne tous les votes africains lors des élections FIFA la semaine prochaine, selon le vice-président de la fédération du Ghana (GFA) Fred Papoe. Pourtant il a été l'un des 37 représentants africains à apporter son soutien à Blatter dans sa "bataille" contre le Qatari Mohammed Bin Hamman.

 

Qui se ressemble... (Mahjoub Faouzi)

Mondial/Can - FIFA
Jetez un coup d'oeil sur la composition de la commission des Finances de la Fifa et vous vous retrouvez en bonne compagnie. Deux piliers de cette structure : Jack Warner (président de la Concacaf) et Mohamed Bin Hammam (président de l"AFC) sont, depuis le 27 mai, suspendus par la commission d'Ethique parce que soupçonnés d'avoir offert, lors d'une réunion à Trinidad, pour 40 000 dollars (36 000 euros) de cadeaux à des dirigeants de Fédérations nationales des Caraïbes, en échange de leurs votes à l'élection présidentielle. Tous deux ont été "balancés" par l'Américain Chuck Blazer (secrétaire général de la Concacaf) ! Un troisième pilier de la commission des Finances a nom ...Issa Hayatou.

La presse britannique l'accuse d'avoir monnayé sa voix pour que le Qatar obtienne la Coupe du monde en 2022 et il avait été aussi cité comme ayant bénéficié des largesses de la défunte firme de marketing sportif ISL. Hayatou a été "blanchi" par le président Joseph Blatter et aucune enquête n'a été diligentée contre lui. Le maître des Finances est l'Argentin Julio Grondona. Diego Maradona pourrait en dire long sur les affaires, le business et la probité de Senor Grondona.
Reste à citer les deux figurants de la commission : Mario Lefkataris (Chypre) et David Chung (Papouasie, Nouvelle Guinée). Tous deux évidemment inféodés à Blatter. Comment va fonctionner cette commission depuis la mise à l'écart de Warner et Bin Hammam, tous deux bien au parfum? Faites vos paris... -Mahjoub Faouzi
 

Corruption - FIFA : Des menaces sur le Qatar (HSO)

Mondial/Can - FIFA

Propos de campagne avant les élections présidentielles à la FIFA ? Toujours est-il que les révélations de la presse anglaise concernant de possibles irrégularités dans les votes pourraient contraindre le président de la FIFA, le Suisse Sepp Blatter, à organiser un nouveau scrutin et retirer la candidature du Qatar en fonction du résultat de l'enquête. Sepp Blatter n'en écarte en tout cas pas l'idée dans les propos repris par la presse britannique: « Ne me demandez pas de dire oui ou non aujourd'hui, indique le Suisse. Laissez- nous procéder étape par étape.» Une menace a peine voilée contre son adversaire le Qatari Mohamed Bin Hammam et les Africains coupables de corruption (Amos Adamu, Slim Aloulou, Mamadou Diakhité) et déjà condamnés et ceux sur qui pèsent des doutes (Issa Hayatou, Jacques Anouma et Mohamed Raouraoua) .

 

 

FIFA : Blatter est usé selon Bin Hammam

Mondial/Can - FIFA

La réaction de Sepp Blatter aux propos ravageurs de Mohamed Bin Hammam ne s'est pas faite attendre. L'actuel président de la FIFA a répondu à son rival qatari pour la présidence de la Fifa en mettant en cause les capacités de Mohamed Bin Hammam de poursuivre son action. «La survie de la Fifa est en jeu, a lâché Blatter, qui considèrerait l'élection de Bin Hammam «dramatique». L'organisation du football mondial tel qu'il est aujourd'hui disparaîtra dans un trou noir », a-t-il ajouté ;

Des propos durs envers Mohamed Bin Hammam, son seul rival avant l'élection du mois prochain. Une élection pour laquelle le Suisse de 75 ans est encore le grand favori. Et il le sait. « Je suis confiant pour ma victoire dans cette élection avec au moins deux tiers des voix. L'Amérique du Sud, l'Amérique centrale, l'Amérique du Nord, l'Europe, Océanie et une parti significative de l'Afrique et de l'Asie continueront de suivre mes idées » a-t-il ajouté. Une réponse aux nombreux petits tacles de Bin Hammam depuis deux mois. Le président de la confédération asiatique a parlé en ces termes de Blatter :« il n’a pas de vision pour la FIFA » a-t-il déjà déclaré. -

 

 

 

FIFA -Elections : Le CE de la CAF votera Blatter

Mondial/Can - FIFA

Le Comité exécutif (CE) de la CAF a décidé, à la majorité, à la suite d’un « vote » de soutenir le Président sortant Joseph Sepp Blatter pour le renouvellement de son mandat à la tête de la FIFA  contre le Qatari Mohamed Bin Hammam. L'élection à la présidence de la FIFA aura lieu à Zurich le 1er Juin 2001. A signaler que l'UEFA dirigée par Michel Platini a préféré envoyer un courrier à tous ses membres pour soutenir Joseph Blatter. Des actes qui démontrent que la FIFA n'est ni plus qu'un parti stalinien supporté par la rente.

 
Plus d'articles...