MALI

MAL : Oumar Kounaté ambassadeur

Afrique - MALI

Le Comité exécutif de la Fémafoot a nommé l'ex-international malien Frederic Oumar Kanouté ambassadeur. Le meilleur joueur africain de 2007, aura pour mission, notamment, d’aider à la promotion et à la formation des jeunes joueurs, entraîneurs et staffs techniques et de contacter les bi-nationaux

 

 

 

 

MAL : La chasse au bi-nationaux

Afrique - MALI

Une délégation de la Fédération malienne de football se trouve en mission en France pour tenter de convaincre de jeunes footballeurs binationaux à rejoindre les Aigles du Mali.

 

MAL : Kasperczak de retour chez les Aigles

Afrique - MALI

L’entraîneur franco-polonais  Henri Kasperczak âgé de 68 ans a été désigné comme sélectionneur des Aigles du Mali  par le Comité exécutif de  la Fédération malienne. L’ancien coach de la Côte d’Ivoire, de la Tunisie, du Maroc et du Sénégal  qui avait dirigé le Mali de novembre 2001 à février 2002 a trouvé un accord pour un contrat de 15 mois assorti d’un salaire mensuel de 22.000 euros. Le Mali se cherchait un sélectionneur depuis le départ précipité de Patrice Carteron,  à la mi-mars dernier. Entre temps, des  candidats se sont fait connaître avec l’ancien bureau fédéral. Henry Kasperczak a donc devancé les Français Philippe Troussier et Didier Six, alors que les noms de Jacques Santini et Jean Fernandez avaient également été évoqués.

Le 1er vice-président de la Fédération, chargé des équipes nationales, Boukary Sidibé «Kolon», l’a confirmé lors d’un entretien téléphonique avec des confrères de la place, précisant que l’accord trouvé portait sur un contrat de quinze mois pour un salaire mensuel de 22.000 euros. Quatrième avec les Aigles à la CAN 2002 organisée au Mali. Henri Kasperczak a  une expérience avérée du haut niveau africain pour avoir conduit la Côte d’Ivoire de novembre 1993 à mai 1994 avec à la clé la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations 1994 en Tunisie. Il dirige la Tunisie pendant 4 ans avec une place de finaliste à la Coupe d’Afrique des nations 1996 en Afrique du Sud, le Maroc de mars 2000 à août de la même année, le Mali de novembre 2001 à février 2002 et le Sénégal de juin 2006 à janvier 2008. Et il avait exprimé toute son envie de revenir au Mali pour atteindre de grands objectifs aux dires d’un responsable du bureau fédéral. Premier objectif : qualifié les Aigles pour la prochaine CAN 2015 au Maroc. Quatrième à l’édition avec les Aigles du Mali, Henri Kasperczak pour son retour sur le banc avec sa cinquième sélection africaine, aura forcément à cœur de faire mieux qu’en 2012 et 2013 ou le Mali terminait sur la 3eme marche du podium africain.

 

MAL : C'est parti pour les 16 équipes

Afrique - MALI

Seize clubs sont entrés  en  lice  pour briguer le titre de champion 2013-2014 et succédé au Stade Malien de Bamako. Ce sont 16 équipes et 3 au lieu de 2  il ya deux saisons qui accèdent cette année à la Ligue 1. Sont de retour AS  Eliwidj  Aguelhok de Kidal, l’AS Police et le Débo de Mopti. La lutte s’annonce rude, soit pour conserver son titre, le Stade malien, soit pour la revanche, pour  le Djoliba, l’AS Réal ou encore joué les troubles fêtes tels le CO Bamako, le Club Sportif Duguwolofila ou l’AS Bakaridjan. Pour ce top départ, l’objectif des promus  reste le maintien. Des 16 équipes au départ de la saison, seule AS  Eliwidj  Aguelhok de Kidal n’a jamais joué en première division. Ainsi, le championnat de première division enregistre trois nouveaux promus au lieu de deux comme cela est de coutume. Ces frais émoulus sont : AS  Eliwidj Aguelhok de Kidal, l’AS Police et le Débo de Mopti. Parmi ceux-ci, Eliwidj fera  ses premiers pas dans l’Elite malienne. La Ligue du District de Bamako est la mieux représentée parmi l'élite avec dix  équipes.

Sept  rencontres étaient  au programme et l’AS Réal est la première équipe a avoir remporté la victoire. C’était vendredi 22 novembre au stade Baréma Bocoum de Mopti, les Scorpions sont allés s’imposer (1-0). Le but victorieux est l’œuvre d’Ibourahima Sidibé 30è qui devient du coup le premier goleador de la saison 2013-2014. Pour Nouhoum Diané, entraîneur de l’AS Réal,  cette victoire d’entrée est importante pour son équipe. C’est par le même score que le Club olympique de Bamako, le Djoliba, le Stade malien de Bamako, l’AS Police et le Cercle sportif Duguwolofila se sont imposés respectivement au Nianan de Koulikoro, Eliwidji Aguelhok, l’Office du Niger Sports, les Onze-Créateurs et l’Asom. La journée fut plus prolifique à l’AS Bakaridjan qui s’est imposé (3-1) au CSK.


 

MAL : Boubacar Diarra devant le TAS

Afrique - MALI

Le président de la ligue régionale de Tombouctou et porte parole du collectif du 12 juillet, Salah Baby était devant la presse afin d’éclairer la lanterne des journalistes sur le rejet de la candidature de Boubacar Baba Diarra à la présidence de de la fédération malienne. Pour lui, la commission  s’est basée sur deux griefs  pour invalider la candidature de Boubacar Baba Diarra, à savoir le cas Abdoulaye Doucouré pour motif que son extrait d’acte de naissance est une photocopie alors qu’elle n’en est pas.

Il a fait savoir que l’analyse du document par la commission a du être biaisée par la mention copie figurant sur la dite pièce chose qui a son entendement n’entache en rien son originalité. Le deuxième grief concerne le cas Brahima Diarra, la commission doute sur son vrai prénom entre Bréhima sur la liste et Brahima sur les pièces d’identité

 
Plus d'articles...