scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

ALGERIE

ALG : Zetchi opte pour l'école espagnole

Maghreb - ALGERIE
Le nouveau président de la FAF, Kheireddine Zetchi aurait pour l'école espagnole dans le choix du nouveau sélectionneur. Deux noms ont été retenus et sont tenus secrets, l'un des deux sera connu dans les prochains jours.
 

FAF - FIFA : Un combat d'arrière garde

Maghreb - ALGERIE

« Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres.» Une citation qui résume parfaitement la dure transition que doit vivre notre football. L’élection d’un nouveau président et son bureau ne sont que le début d’un long processus dans lequel deux visions pour ne pas dire deux mondes s’opposent entre les adeptes du statu-quo et le nouveau président Kheireddine Zetchi. Une opposition stérile tant elle ne porte pas sur l’essentiel : le développement du football national. Les premiers s’accrochent aux privilèges et aux intérêts strictement personnels et les seconds à une nécessité vitale d’impulser un nouveau souffle.

L’opposition avec laquelle les représentants du «vieux monde» se sont érigés contre l’élection de Kheirddine Zetchi et l’énergie négative qu’ils continuent à déployer au quotidien pour le déstabiliser renseignent sur le fossé qui sépare les deux écoles. Ils le poussent, du moins en un premier temps, à composer avec eux en lui savonnant la planche. Et cela pour le détourner de ses objectifs majeurs et le contraindre à jouer au démineur. La partie s’annonce serrée sans pour autant qu’elle soit désespérée parce que c’est tout simplement un combat d’arrière garde.

Tel est le chemin que veulent lui faire emprunter les défenseurs du « vieux monde ». Ils sont déterminés et nombreux, bénéficient de relais notamment dans les médias et de réseau solides constitués durant près d’une deux décennies de présence et de gestion médiocre. A l’évidence, l’état de grâce du nouveau président de la FAF doit lui servir à donner un bon coup dans la fourmilière pour que "le clair obscur » laisse définitivement place à une embellie de notre jeunesse. - NAZIM BESSOL (BOTOLA)

 

ALG : Zetchi Kheïredine présIdent de la FAF

Maghreb - ALGERIE
Le football algérien a un nouveau président de fédération (FAF) : Zetchi Kheïredine. L'assemblée générale élective l'a élu avec 64 voix contre 33. Son prédecesseur Mohamed Raouraoua aux commandes depuis une quinzaine d'années (trois mandats) ne s'est pas présentée, son bilan étant jugé catastrophique. Il vient de perdre également son poste au CE de la CAF.
 

ALG : AG élective maintenue au 20 mars

Maghreb - ALGERIE
L"assembée générale élective de la fédération algérienne de football a été maintenue pour le 20 mars 2017, conformément aux dates fixées par l'AG ordinaire, présidait alors par Mohamed Raouraoua. Un sel candidat est en lice ; Zetchi Kheïredine. Le dossier de l'équipe du député FLN, Medouar a été rejeté. Il a été déposé hors délai (Minuit au lieu de 17 heures).
 

ALG : Zetchi, seul candidat à la présidence

Maghreb - ALGERIE
Président de la Fédération algérienne (FAF) depuis 2009 après un premier mandat (2001-2006), Mohamed Raouraoua se dirige visiblement vers la sortie. Le président de l’Académie du Paradou, Kheireddine Zetchi, a en effet révélé que le dirigeant ne va pas se représenter à l’assemblé générale élective du 20 mars prochain et qu’il sera seul en lice pour lui succéder.
En savoir plus sur http://www.afrik-foot.com/algerie-zetchi-successeur-de-raouraoua#huolxOJTPqwR8GxO.99

Les jeux sont faits. Le président du Paradou Zetchi Kheïredine qui représente la nouvelle vague du football algérien est le seul candidat à la présidence de la FAF. Il remplace Mohamed Raouraoua à la tête de la fédération sur trois mandats et qui ne s'est pas présenté à cause d'une gestion calamiteuse du football algérien. En attendant l'AG élective, la fédération est gérée par l'administration de l'instance et par la Commission des élections. 


 
Plus d'articles...