scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

Weblinks

Raouraoua zappe le cinquantième de la FAF

Eco/Medias - INTERNET

Le cumulard de la fédération Mohamed Raouraoua a volontairement fait l’impasse sur le cinquantième anniversaire de la FAF (21 octobre 1962), étant une nouvelle fois en voyage à l'étranger à cette date. Aucune festivité n'a été programmée en hommage à ceux qui ont participé au développement de la balle ronde et à Rachid Haraigue, assassiné dans l’exercice de ses fonctions par la bêtise des hommes. Footafrique.com a une pensée particulière pour Madani, Tahanouti et "Yamaha".

 

CAN 2013 : Un ministre sénégalais blessé

Eco/Medias - INTERNET

Le ministre sénégalais des Sports, El Hadji Malick Gackous a été légèrement blessé à la tête par un projectile

Lire la suite...

 

MAR : Rupture des ligaments pour Abdelghani

Eco/Medias - INTERNET

L’attaquant marocain du club saoudien de l’Ittihad Jeddah, Faouzi Abdelghani, a été victime d’une grave blessure à la suite d’un choc avec son coéquipier Osama Al Muwalid. L’avant-centre marocain souffrirait d’une rupture des ligaments croisés et ne pourra certaienemt pas aligné contre le club chinois de Guangzhou, pour le compte de la Ligue d’Asie des Champions.

 

CAF : Hayatou se souvient du vote pour la FIFA

Eco/Medias - INTERNET

Le président de la CAF, Issa Hayatou n’a pas oublié la raclée électorale de 2002 lorsqu’il s’est présenté à la présidence de la FIFA contre Joseph Blatter. La majorité des pays membres de la CAF avaient voté contre lui. Depuis ce jour, il a compris que le football africain ne veut plus de lui et il n’a de cesse de se tripatouiller les textes pour se tailler un costume sur mesure. Il n'a pas caché à son cabinet noir que l’amendement de la honte n’est pas en conformité avec les statuts de la FIFA. Et qu'il est hors de question de le proposer au congrés de l’instance internationale.

Son seul objectif était de perturber l’homme qui hante ses nuits, l’ivoirien  Jacques Anouma et de le pousser au retrait de sa candidature. Il sait qu'il ne pourra pas compter sur le cumulard de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua pour faire le sale boulot au niveau de la FIFA où la servitude volontaire change de cosmogonie. L’algérien est trop malin.

 

CAF : Un bal de charognards aux Seychelles?

Eco/Medias - INTERNET

54 responsables de fédérations nationales se retrouvent le 3 septembre à Mahé aux Iles Seychelles, à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire de la CAF. Le quotidien L'Intelligent d'Abidjan décrit ce que sera cette réunion qui va à l'encontre des intérêts des présidents des fédérations et du développement du football dans la continent

"En réalité la principale raison de la convocation de l’assemblée générale extraordinaire de la Caf le 3 septembre prochain à Mahé répond au souci de mieux sécuriser la candidature d’Issa Hayatou, président sortant. Comme dans un bal de charognards, il sera demandé aux différents présidents des Zones d’Afrique de se succéder au présidium et de lire des motions de soutien à la candidature d’Issa Hayatou. Ce qui freinera ses probables adversaires pour les élections à la présidence de l’institution en mars 2013. Pour Issa Hayatou, c’est la véritable option pour décourager les personnes qui mûrissent l’idée de lui ravir son fauteuil. Il vise, dans un premier temps, l’Ivoirien Jacques Anouma qui n’est plus le président de l’Ufoa encore moins de la Fif.

Plusieurs présidents de fédérations ruminent déjà leur colère devant une telle manipulation grossière qui fini de les réduire en suiveurs d’ordre. Et ils gardent en mémoire le triste spectacle donné à Libreville en marge de la CAN 2012 par deux présidents de zones pourtant favorables à Jacques Anouma et contraints de lire la motion. Il s’agissait du Ghanéen Kwesi et le Tanzanien Tenga. A la fin de leur jeu trouble, ils avaient dû faire amende honorable devant leurs pairs et promis de ne plus se faire prendre au piège. Mieux, il se murmure que les différents présidents de fédérations au nombre de 47 qui ont opté pour la candidature d’Issa Hayatou, se succéderont au présidium pour une motion de soutien qui confirmera que le dirigeant camerounais est l’homme de la situation.

L’on connaîtra donc, si cela est avéré, la position véritable de Sidy Diallo, président de la FIF. Roule-t-il pour Hayatou ou Anouma ? La réunion des Iles Seychelles situera davantage tous les potentiels candidats à la succession de Jacques Anouma".

 
Plus d'articles...