CAN : La Libye destituée ?

Maghreb - LYBIE

Face à l’insécurité qui prévaut toujours en Libye, la CAF pourrait étudier l’idée d’une nouvelle délocalisation de la CAN 2017, que doit abriter le pays. Ce serait alors la 2e fois après l’édition de 2013, qui a finalement eu lieu en Afrique du Sud. L’histoire entre la CAN et la Libye va-t-elle être une série de rendez-vous manqués ? Alors que la pause de la première pierre du Stade National de Tripoli a eu lieu le 27 février dernier en présence de Franz Beckenbauer et du Premier ministre libyen, Ali Zeidan, l’enceinte de 60 000 places pourrait bien sonner creux au moment du coup d’envoi de la compétition. La RD. Congo semble bien placée en cas de destitution.