MAL : Kasperczak de retour chez les Aigles

Afrique - MALI

L’entraîneur franco-polonais  Henri Kasperczak âgé de 68 ans a été désigné comme sélectionneur des Aigles du Mali  par le Comité exécutif de  la Fédération malienne. L’ancien coach de la Côte d’Ivoire, de la Tunisie, du Maroc et du Sénégal  qui avait dirigé le Mali de novembre 2001 à février 2002 a trouvé un accord pour un contrat de 15 mois assorti d’un salaire mensuel de 22.000 euros. Le Mali se cherchait un sélectionneur depuis le départ précipité de Patrice Carteron,  à la mi-mars dernier. Entre temps, des  candidats se sont fait connaître avec l’ancien bureau fédéral. Henry Kasperczak a donc devancé les Français Philippe Troussier et Didier Six, alors que les noms de Jacques Santini et Jean Fernandez avaient également été évoqués.

Le 1er vice-président de la Fédération, chargé des équipes nationales, Boukary Sidibé «Kolon», l’a confirmé lors d’un entretien téléphonique avec des confrères de la place, précisant que l’accord trouvé portait sur un contrat de quinze mois pour un salaire mensuel de 22.000 euros. Quatrième avec les Aigles à la CAN 2002 organisée au Mali. Henri Kasperczak a  une expérience avérée du haut niveau africain pour avoir conduit la Côte d’Ivoire de novembre 1993 à mai 1994 avec à la clé la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations 1994 en Tunisie. Il dirige la Tunisie pendant 4 ans avec une place de finaliste à la Coupe d’Afrique des nations 1996 en Afrique du Sud, le Maroc de mars 2000 à août de la même année, le Mali de novembre 2001 à février 2002 et le Sénégal de juin 2006 à janvier 2008. Et il avait exprimé toute son envie de revenir au Mali pour atteindre de grands objectifs aux dires d’un responsable du bureau fédéral. Premier objectif : qualifié les Aigles pour la prochaine CAN 2015 au Maroc. Quatrième à l’édition avec les Aigles du Mali, Henri Kasperczak pour son retour sur le banc avec sa cinquième sélection africaine, aura forcément à cœur de faire mieux qu’en 2012 et 2013 ou le Mali terminait sur la 3eme marche du podium africain.