ALG : Raouraoua III fait commerce de ballons ?

Maghreb - ALGERIE

L’équipementier de la FAF aurait envoyé une sérieuse mise en garde à la Fédération algérienne qui ne respecte pas les clauses du contrat dans lequel il est précisé que les compétitions nationales doivent se dérouler avec les ballons de sa marque. Elle en avait fourni, semble-il, un lot de 50.000 et il n’en reste (pratiquement !) plus dans les magasins. Ou sont –ils passés ? Seul Raouraoua III ( actuel gestionnaire de la FAF) pourrait y répondre. Mais devant cette situation, ils aurait sollicité les clubs de L1 et L2 pour leur rappeler les clauses du contrat et exiger d’eux de les respecter. Sauf que certains présidents de clubs ne l’entendent pas de cette oreille et signalent qu’il ne leur reste plus de ballons de la saison passée.

Ils soulignent également que des clubs connus pour leur «allégeance» ou pour leur «puissance» ont été privilégiés. Ils auraient reçu leurs quotas avant même le coup d’envoi de la nouvelle saison. Aussi, quand bien même cet équipementier est-il présent sur le marché national, il n’est pas question pour eux d’acheter ses ballons. Ils vont plus loin dans leur refus d’obtempérer. Leurs équipes jouent avec des ballons d’autres concurrents qui poussent à la négociation avec eux pour les leur fournir. Affaire à suivre.