TOG : Crise en sommeil à la fédération

Afrique - TOGO

Le personnel d'appui de la Fédération Togolaise (FTF) a suspendu provisoirement la grève, rouvrant les portes de l'instance, après un accord trouvé avec le bureau exécutif. Les grévistes qui ont entamé un mouvement de réclamation de 3 mois d'arriérée de salaire, ont reçu le salaire d'un mois et attendent de percevoir les reliquats des deux autres mois de salaire. Les employés de la FTF entendent poursuivent leur mouvement si les dirigeants  de l'instance ne tiendront pas parole. En dehors des 3 mois de salaire non payé, le personnel réclame  également les primes de qualification. Ce mouvement vient s'ajouter à la crise qui secoue le football notamment  le refus du capitaine Adebayor Sheyi de faire partie de la sélection en vue  de la CAN et aussi des divergences au sein du bureau exécutif avec les deux vice-présidents qui dénoncent la gestion du président Gabriel Ameyi.