CIV : Anouma candidat officiel à la CAF

Afrique - CÔTE D IVOIRE

Il aura fallu attendre plusieurs semaines, après l’ouverture du dépôt des candidatures à la présidence de la Caf et quelques jours seulement avant sa clôture, pour voir enfin la Côte d’Ivoire accorder son parrainage à Jacques Anouma. C’est le tout nouveau ministre des Sports, Alain Lobognon qui en a fait l’annonce, mercredi dernier, lors de l’émission de sports de Rti2 dénommée 3è mi-temps et dont le sujet principal se rapportait à la candidature de Jacques Anouma à la présidence de la Caf. Alain Lobognon a indiqué, au téléphone, que «d’ici au 03 décembre 2012, Sidy Diallo va donner son accord pour le parrainage et la candidature de Jacques Anouma sera déposée au siège de la Caf au Caire». Il a évoqué des lenteurs administratives qui ont fait trainer la procédure. Il aura fallu attendre environ cinq mois pour être situé sur la question.

C’est le 12 juillet 2012 qu'Anouma a transmis à Sidy Diallo, président de la Fif, sa lettre de demande de parrainage. Les Ivoiriens qui ont été témoins de cette cérémonie avaient pensé que le président de la Fif donnerait un son accord les semaines ou le mois suivant. Que non ! Depuis cinq mois, les oreilles des Ivoiriens sont restées tendues vers la maison de verre de Treichville. Sidy Diallo prétextant des éliminatoires de la Can 2013, avait presque rangé aux oubliettes la candidature de Jacques Anouma. Bien que cette candidature et les éliminatoires de la Can ne se chevauchaient pas, les Ivoiriens avaient accordé au président de la Fif des circonstances atténuantes. Mais après la brillante qualification des Eléphants aux dépens des Lions de la Téranga, Sidy Diallo n’a pas daigné remettre le dossier sur la table. Il s’est maintenu dans un mutisme qui en dit long sur sa volonté de ne pas accompagner Anouma à cette élection. Qu’à cela ne tienne, la sortie du ministre des Sports, mercredi dernier, donne un coup d’accélérateur à la procédure et met fin sans doute aux procédés dilatoires du président de la Fif. Depuis hier, le ministère et la Fédération s’attellent à acheminer la lettre de candidature d’Anouma vers la Caf en Egypte. (In Abidjan.net)