SEN : La FSF remet l'arbitrage dans les normes

Mondial/Can - FIFA

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a décidé de changer l’organisation de l’arbitrage au Sénégal en mettant sur pied une Direction générale comme ‘’le prévoit la FIFA’’.

‘’Nous étions en train de réfléchir sur les nouvelles directives de la FIFA qui a demandé l’instauration d'une direction générale de l’arbitrage confiée à des arbitres à la retraite’’, a annoncé le président-rénovateur de la FSF, Me Augustin Senghor, faisant le compte-rendu de la réunion du Comité exécutif, tenue mercredi.

Pour le président de la FSF, ''il n’est plus question que le football sénégalais soit l’otage de la Commission centrale des arbitres qui est souvent source de plusieurs différends''.

‘’Malgré les honoraires perçus, les relations avec les arbitres sont loin d’être aisées’’, a expliqué Me Senghor qui a annoncé le remplacement de Badara Mamaya Sène, le président de la CCA démissionnaire par Mamadou Ndiaye.

Le Comité exécutif, selon lui, ''a pris acte de la démission et de la décision de certains arbitres de se solidariser avec leur président''.

‘’Nous allons mettre sur pied une organisation telle que nous ne serons l’otage de personne et les arbitres qui voudraient officier pourront le faire en toute connaissance de cause’’, a-t-il ajouté.

Le Comité exécutif de la FSF, élargi à la Ligue sénégalaise de football professionnel, à la Ligue de football amateur et aux 14 ligues régionales, s’est réuni mercredi. Il s’est dit en phase avec le refus de démission de Me Senghor de la présidence de la FSF.

Le président de la FSF a déclaré, dans la presse, que lors d’une audience le Premier ministre lui avait demandé de démissionner de son poste pour le bien du football national.