ZIM : Radiation à vie de l'ex-patron de la ZIFA

Afrique - ZIMBABWE

L'ex-sélectionneur national Sunday Chidzambwa et l'ex-présidente de la Fédération zimbabwéenne de football (Zifa) Henrietta Rushwaya, ont été suspendus à vie en raison de leur implication dans une affaire de matches truqués en Asie en 2009, a annoncé la Zifa vendredi.

Sont également sanctionnés d'une suspension à vie les joueurs Method Mwanjali, Thomas Sweswe, Edmore Sibanda, Danisa Phiri et Guthrie Zhokinyu, un ex-officiel de la Zifa Jonathan Musavengana, l'agent de joueur Kudzai Shaba et l'ex-préparateur physique de l'équipe nationale Thompson Matenda.

Ces sanctions résultent d'une enquête indépendante menée par un ancien juge de la Cour suprême, Ahmed Ebrahim, relative à une affaire remontant à 2009, lorsque Mme Rushwaya avait envoyé la sélection nationale disputer des matches amicaux en Thaïlande et en Malaisie, dont les résultats avaient été arrangés à l'avance dans le cadre de paris truqués.