MAR : Mustapha Hadji pour le départ de Gerets

Maghreb - MAROC
Le sélectionneur des Lions de l'Atlas, le belge Eric Gerets, tiendra-t-il jusqu'au la prochaine sortie du Maroc à la mi-octobre ? De plus en plus décrié par la presse et l'opinions sportive marocaine, le « Lion de Rekem » s'est attiré les foudres de l'ancien cadre de la sélection, Mustapha Hadji,
qui a fait dans la retenue, jusqu'a sa dernière sortie sur les ondes de la radio françaises RMC. Après la défaite du onze national face au Mozambique (0-2) lors du dernier tour aller des éliminatoires pour la CAN 2013. L'ainé des frères Hadji a déclaré : « On n’a pas de percussion, on ne joue pas vers l’avant. On joue avec trois joueurs du même calibre, Belhanda, Boussoufa et Taarabt, et on n’élimine pas sur les côtés. Il faut jouer en bloc, mais entre l’attaque et la défense, il y avait 60 mètres. (…) Ça fait un petit moment que je dis que ma plus grande préoccupation, c’est Gerets, c’est dommage. Sélectionneur et entraîneur c’est complètement différent. Avec tout le respect que je lui dois, c’est le moment de partir » précise l'ancien numéro 7 des Lions de l'Atlas.
L'état de grâce du Belge, n'a duré que l'espace d'une victoire écrasante face au voisin algérien (4-0) en juin 2011 à Marrakech lors des éliminatoires de la CAN 2012, depuis, il accumule les échecs avec notamment une sortie prématurée lors de la CAN 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale. Sauf sursaut d'orgueil de la part de ses joueurs, Gerets pourrait bien diriger son dernier match à la tête de la sélection marocaine en octobre prochain, alors qu'il avait été choisi pour emmener cette génération au mondial brésilien de 2014.