ALG : La version de Rafik Djebbour

Maghreb - ALGERIE

A la suite des incidents survenus lors du match Libye-Algérie (0-1) et dans lequel il est incriminé, l'attaquant international Rafik Djebour a publié sa version des faits. Footafrique.com publie un extrait.

 

"Je tiens tout d'abord à m'exprimer sur le match qui a opposé dimanche notre Équipe Nationale à la Libye. Les Libyens ont usé durant toute la partie d'actes anti fair-play dépassant la limite du tolérable. Il faut condamner ce genre de comportement car le football est un sport fair-play qui respecte des règles d’éthiques. Concernant mon agression, je démens formellement avoir insulté ou provoqué, sous quelque forme qu'elle soit, les joueurs libyens d'autant que je ne parle pas l'arabe littéraire. J'ai tout simplement protégé le ballon en mettant mon corps en opposition, et après l'avoir écarté de la main, le joueur libyen s'est jeté à terre, simulant une faute comme l'on fait durant toute la partie ses coéquipiers. A la fin du match, ce même joueur a fait preuve de lâcheté en me mettant un coup de poing au visage, accompagné de son camarade. Je me suis ensuite défendu comme j'ai pu pour protéger mon intégrité physique. C'est triste pour eux qu'ils puissent se comporter de la sorte, la violence n'a rien a faire dans le football. J'APPELLE TOUS LES ALGÉRIENS A LA PLUS GRANDE DES RETENUES LORS DU MATCH RETOUR.