SEN : Me Senghor dans le collimateur

Afrique - SENEGAL

Les Lions de la Téranga du Sénégal ne décolère pas contre l’arbitrage à la suite du match aller (2-4) contre la Côte d'Ivoire comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013.

« S’il y a une chose qu’il faut dénoncer en Afrique, ce sont les arbitres, s’est ainsi emporté l’attaquant Papiss Cissé, auteur du deuxième but sénégalais. L’arbitre peut tout faire parce que c’est le seul maître du terrain. Je suis désolé de dire cela, mais c’est la réalité. » L’arbitre marocain Bouchaïb El Ahrach qui est tout comme, l’algérien Mohamed Benouza est connu pour être un expert en coups tordus et souvent missionnaire. Cette fois-ci, à travers les lsions de la Terenga, c'est Me Senghor le président de la fédération sénégalaise qui est visé. Il fait trop d’ombre à certains sénégalais porte-flingues du président de la CAF, Issa Hayatou les empêchant de faire et la pluie et le beau temps à la fédération.

 
микрозайм на карту