CAF : L'amendement de la honte (HSO)

Afrique - CAF

« Tout candidat aux élections à la présidence de la Confédération africaine de football, outre les compétences nécessaires, devra être ou avoir été membre du comité exécutif de la CAF ». Ce projet d'amendement aux statuts de la CAF pilotée par le président de la CAF Issa Hayatou et proposé par le cumulard de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua sera votée en assemblée générale extraordinaire de la CAF aux Seychelles. 54 pays vont se prononcer. Ceux qui voteront cette proposition auront choisi la voie de la honte et de la servitude volontaire.

 
микрозайм на карту