UNAF : Raouraoua tente un coup de force

Maghreb - UNAF

Le 10 janvier 2012, le cumulard de la fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, a annoncé à la radio nationale qu'il renonçait à briguer un nouveau mandat à la tête de l'Union nord-africaine de football (UNAF), dont il gère les affaires  depuis 2008. "J'ai décidé de ne pas représenter ma candidature lors de la prochaine assemblée élective de l'UNAF, prévue en juin prochain, en raison notamment de  mes engagements avec la Fédération internationale et la Confédération africaine". Selon une source crédible, le cumulard a reporté l'assemblée générale de l'UNAF au 3 septembre aux Seychelles. Il s'est porté candidat alors que la présidence est tournante et doit revenir au Maroc. Un coup de force ou une entente avec le Maroc qui brigue une place au CE de la CAF ?