CAF : Raouraoua joue la carte Hayatou (HSO)

Afrique - CAF

La proposition d’amendement du cumulard de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua pour la présidence de la CAF a indigné la majorité des fédérations nationales africaines. La proposition qui a été concoctée durant les JO de Londres, sans l’avis du Bureau fédéral algérien, sera présentée lors de l’assemblée générale de septembre aux Seychelles. Elle suggère que seuls les membres du Comité Exécutif de la CAF ont le droit de se présenter à la présidence de l’instance africaine. Il reste à savoir si les membres africains de la FIFA sont compris comme membres de droit du CE de la CAF. Si la réponse est négative, la ficelle est trop grosse et cela signifie que la candidature de Jacques Anouma sera rejetée. A noter que le cumulard algérien a fait passer une motion à l'UNAF apportant son soutien à Hayatou.