ALG : La FAF veut embrigader les clubs

Maghreb - ALGERIE

Incapables de gérer le football algérien, La Fédération (FAF) et la Ligue professionnel (LFP) multiplient les obstacles. Elles rappellent aux clubs de L1 et de L2, que les matches amicaux sont soumis à leurs accords de la LFP. Une manière d'embrigader les clubs alors que dans tous les pays du monde, il suffit d'informer les instances du football.

Cette intervention du cumulard de la fédération Mohamed Raouraoua actuellement au JO de Londres vise le CS. Constantine qui a invité Nice à disputer un match amical. De son côté la LFP a pondu un communiqué dans lequel, elle menace les clubs.  
«La Ligue de football professionnel constate actuellement que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 disputent des matches amicaux sans l’accord préalable  de la LFP. A cet effet, la Ligue rappelle aux clubs que l’organisation de toute  rencontre amicale entre deux clubs nationaux est soumise à l’accord de la LFP»,  précise la LFP. L’organisation de toute rencontre amicale d’un club professionnel avec  un club étranger est soumise à l’accord préalable de la FAF. Tout club contrevenant encourt des sanctions prévues par l’article 101 du code disciplinaire, conclut la LFP.

Des félicitations au CS. Constantine qui a invité Nice en match amical aurait été plus appropriées tant le spectacle a été grandiose et l'ambiance festive avec la participation de 60.000 spectateurs.

 
микрозайм на карту