ALG : Raouraoua scandalise l'Afrique (ABL)

Afrique - CAF

Sans aviser les structures du football algérien, le cumulard de  la fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua aurait demandé à la CAF que soit porté un amendement à ses statuts pour la candidature à la présidence lors de l’assemblée générale qui aura lieu en septembre 2012 aux Seychelles. Pour le cumulard, « un candidat doit être membre du Conseil Exécutif de l’instance africaine ». En clair, il veut retirer, à travers cet amendement, toute souveraineté aux pays membres de l’assemblée générale de se présenter. Une initiative qui fera revenir l’Afrique au temps où les pays européens bénéficiaient de trois voix au sein de l'IAAF et les pays africains que d’une seule voix. Heureusement qu’il s’agit d’une décision personnelle du cumulard et qui n’engage en rien les autorités politiques algériennes trop attachées à la démocratie.