AFR-CM 2014 : Halilhodzic sur la corde raide

Mondial/Can - CM 2014

Ce week-end débute le marathon des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde 2014. Présentation des rencontres des groupes de H à J.

Groupe H : Halilhodzic doit convaincre les algériens

Malgré deux défaites (Tunisie - Libye) et un nul (Tchad), lors du stage de préparation en Tunisie, le sélectionneur du Rwanda, le Serbe Milutin Sredejovic a le moral avant d’affronter l’Algérie à Blida. Il compte sur les joueurs locaux et ne veut plus des frasques d’Elias Uzamukunda (Cannes). L’Algérie du « tout professionnel » croule sous les blessures notamment celle du sochalien Ryad Boudebouz et Vahid Halilhodzic n’a pas encore convaincu les supporters qui le trouvent un peu trop physique. Le Mali et le capitaine Seydou Keïta se rendent à Cotonou où le Benin a réglé ses problèmes internes.

Groupe I : Un duel Denis Lavagne - Claude Le Roy

Cameroun - RD Congo à Yaoundé est l’affiche du week-end. Un duel entre Denis Lavagne qui fait ses premiers pas avec les Lions indomptables du Cameroun et Claude Le Roy, le vieux routier du continent africain. Ce dernier a annulé un stage à Ajaccio et s’est contenté d’un regroupement à Lubumbashi. Le Cameroun privé de Samuel Eto’o n’a pas droit à l’erreur. Une défaite sonnerait le glas du président de la Fecafoot Mohamed Iya en conflit avec Roger Milla. Le Togo de Didier Six compter sur l’apport de plusieurs professionnels notamment : Serge Akakpo et Salifou Moustapha pour battre la Lybie. Celle-ci est contrainte de jouer toutes ses rencontres à l’étranger.

Groupe J : La confiance retrouvée du Sénégal

Le Sénégal auréolé d’une surprenante victoire contre le Maroc (1-0) en match amical à Marrakech, a les faveurs des pronostiqueurs devant le Liberia amputé de Sekou Jabateh Oliseh (CSKA Moscou) et Tonia Tisdell (Mersin Idman Yurdu), blessés. Le nouveau sélectionneur des Lions de la Terenga, Joseph Koto a su gagner la confiance des coéquipiers de l’attaquant de Newcastle Papiss Demba Cissé. L’Ouganda effectue un déplacement périlleux à Luanda. L’Angola lui a barré la route de la CAN 2012 et a bénéficié d’une préparation au Portugal où elle a tenu en échec la Macédoine (0-0).