ALG -30e j : Sétif et Bejaïa en Ligue d'Afrique

Afrique - C1

La deuxième édition du championnat professionnel de L1 a confirmé la supériorité de Sétif sur le football algérien.
L’Aigle noir de Sétif (53 buts – 16 victoires) a remporté le cinquième titre de son histoire après avoir enlevé la Coupe nationale, grâce à un trio magique : le lutin et meneur de jeu Djabou, le buteur Aoudia et l’infatigable Diss. Les hommes du Suisse Alain Geiger se sont déplacés à Alger pour remplir une simple formalité devant l’USM Alger (0-2) qui termine à la 3e place et rate la Ligue d’Afrique des Champions (C1). La formation algéroise au plus fort budget de la L1 et malgré les coups de pouce de certains arbitres a été la grande déception de la saison. Elle devra se contenter de la Coupe de la CAF (C2).

A Mostaganem, à huis clos, le but de Bachiri obtenu à dix minutes de la fin vaut de l’or. Il permet à Béjaïa d’arracher le second billet de la Ligue d’Afrique face à Saïda (2-1), à la suite d’une rencontre mouvementée. Dans le bas du tableau, Hussein Dey en échec à Constantine (3-3), le Khroub défait par le Chabab Belouizdad (1-4) et Saïda évolueront la saison prochaine en L2. Ainsi se termine un championnat marqué par la corruption notamment dans le corps arbitral où l’international Mohamed Benouza s’est particulièrement distingué.