ALG : Graves accusations contre Raouraoua

Maghreb - ALGERIE

Lors de la cérémonie des oscars, organisée par le journal "Maracana", le manager général du CS. Constantine Boulhabib connu sous le sobriquet de "Soussou", pour les intimes, a fait une nouvelle grave révélation à propos de la manière dont a été dirigée le tirage au sort des demi-finales de la coupe d'Algérie. Pour le dirigeant Constantinois, des "génies" ont inventé un procédé infaillible pour éviter à ce que son club et l'USM.Harrach, passent en finale.

Les boules flueroscentes, que certains disaient chauffées ou refroidies (c'est selon) ne l'étaient pas. Pourtant, il y' avait matière à faire sortir un tirage ESS-USMH et CRB-CSC comme cela a été le cas. Boulhabib qui avait déjà humilié la FAF, en début de saison, en parvenant à qualifier ses "étrangers" auxquels la fédération du cumulard Hadji Raouraoua avait refusé le TMS, a expliqué que lesdites boules contenaient des cartons au nom des quatres équipes dont deux avaient une face en blanc alors que les deux autres  ont été inversées et donc avaient une autre couleur.

Vidéo à l'appui, Boulhabib a montré l'état de panique de Nadir Bouzenad, le SG de la fédération, qui hésitait à tirer une boule pour en reprendre une autre. Pour Boulahbib, ce genre de manipulations est interdit par la FIFA à laquelle il compte envoyer une requête officielle trés prochainement.