AFR - C2 : L'Olympique de Bamako,la surprise

Afrique - C2

Les trois équipes maghrébines se sont qualifiées pour le prochain tour de cadrage en compagnie de la surprenante Olympique de Bamako.
L’Olympique de Bamako a crée l’exploit des huitièmes de finale devant les Egyptiens de l’ENNPI (3-0, à l’aller 1-3) grâce au coaching de son entraineur Sékou Seck. Mieux préparés physiquement, les Maliens ont imposé un rythme infernal à une équipe en manque de compétition (le championnat est suspendu depuis trois mois), pour ensuite porter l’estocade en seconde mi-temps par Diarra (58e, 70e) et Traore (81e). En revanche, pour l’autre club de Bamako, le Real, la courte victoire devant le vice-champion d’Afrique, le Wydad de Casablanca (1-0, à l’aller 0-3) n’a pas été suffisante.

Le second club marocain Meknès a souffert devant les Ivoiriens de l’ASEC (0-0, à l’aller 1-1) avant d’obtenir la qualification grâce au but acquis à l’extérieur. Et un triplé du Tchadien Ndouassel Ezechiel a permis au Club Africain de confirmer sa supériorité devant le Royal Léopards du Swaziland (4-2, à l’aller 1-0). Les Leopards du Congo ont sorti les Nigérians d'Heartland (2-1, à l’aller 2-3), les Soudanais d’Al Ahly ont eu recours aux tirs au but devant le Simba de Tanzanie (3-0, 9-8 aux tab, à l’aller 0-3) et enfin les Black Leopard d’Afrique du Sud se sont imposés devant le Warri Wolwes du Nigeria (2-0, à l’aller 1-3).