2014 : Le Mali résiste à la FIFA

Mondial/Can - CM 2014

Le président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Hammadoun Kola Cissé, a affirmé que Bamako est une capitale «sûre», alors que le cumulard de la Fédération algérienne avait saisi la FIFA pour demander la délocalisation du match Mali-Algérie, prévu le 9 juin à Bamako pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. 
«Quoi qu’on dise, Bamako est une capitale sûre. Elle ne connaît pas d'attentats à l'instar de certains pays qui abritent des compétions internationales. Aujourd’hui, nos matchs de championnat se poursuivent normalement, sans perturbations. Dieu merci», a déclaré Hammadoun Kola Cissé faisant allusion à la situation sécuritaire en Algérie. Pour le patron de la Femafoot, la situation sociopolitique que connaît actuellement le Mali n'a pas eu des répercussions sur le calendrier de la fédération. «La situation sociopolitique que nous connaissons actuellement n'a pas eu un impact très négatif sur notre programme. Tous les matchs du championnat national se sont joués jusqu’à cette date», a-t-il soutenu.