ALG : Constantine met la FAF au pied du mur

Maghreb - ALGERIE
Selon le quotidien Le Soir d'Algérie, le CS Constantine a réitéré son appel à la Fédération Algérienne de Football (FAF), organisatrice de la Coupe d'Algérie pour «reconsidérer le choix de la domiciliation» de la rencontre de demi-finale contre le Chabab Belouizdad le 20 avril au stade du 20-Août 1955 (Alger).

«Nous avons envoyé une correspondance à la FAF, avec des copies pour information au ministère de l'Intérieur ainsi que celui de la Jeunesse et des Sports, pour l'appeler à revoir la domiciliation du match et opter pour le stade du 5- Juillet pour des raisons de sécurité. Aucune réponse ne nous a été rendue pour le moment», a déclaré à l'APS, Mohamed Boulhabib, membre du conseil d'administration du club constantinois. «Que l'instance footballistique algérienne assume ses responsabilités, car maintenir le match au stade du 20-Août n'est pas approprié, d'autant plus qu'à Alger, il y a le stade du 5- Juillet qui dispose de toutes les conditions requises pour abriter un tel rendez-vous», a-t-il ajouté.
L'avis de la direction du CSC n'est pas partagé par son homologue du CRB, qui campe toujours sur sa décision de recevoir ses hôtes à son stade fétiche du 20- Août. «Il n’y a aucun règlement qui nous oblige à délocaliser le match au 5- Juillet, alors que notre stade est homologué pour accueillir des rencontres officielles. Le tirage au sort de la coupe d'Algérie nous a donné cet avantage de jouer chez nous, et nous comptons défendre nos intérêts à fond», avait déclaré à l'APS, le directeur général du club algérois, Abdelkader Khiat.
Boulhabib a tenu à souligner, en outre, que la direction du CSC avait envoyé une correspondance à la FAF avant même le déroulement du tirage «pour changer les règlements de la coupe d'Algérie» qui stipulent que le club tiré le premier, lors du tirage au sort, jouera dans son stade. «Que tout le monde sache que nous n'avons pas attendu le déroulement du tirage pour réclamer le changement de domiciliation du match, car on avait écrit, bien avant, à la FAF pour lui demander d'opter pour des stades neutres d'une capacité d'accueil conséquente lors des demi-finales, d'autant que les quatre équipes qualifiées à ce tour drainent les grandes foules», a-t-il précisé. L'autre match de demi-finale aura lieu à Sétif, et mettra aux prises l'ES Sétif à l'USM El-Harrach.
 
микрозайм на карту