CAF : Anouma et Raouraoua les grands perdants

Afrique - CAF
Les grands perdants lors de cette CAN 2012 ont été l'Ivoirien Jacques Anouma et le cumulard de la fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua qui voulait faire de cet évenement une virtine pour leurs ambitions présidentielles de la CAF. Ils ont été écartés par les representants de leur propre zone (UFOA pour Anouma et UNAF pour Raouraoua en fin de mandat) qui ont demandé à l'actuel président El Hadji issa Hayatou de se représenter devant le congrés de la CAN en 2013.