CAN 2012 : Seydou Keïta libère le Mali

Mondial/Can - CAN

Envoyé spécial du stade de l'Amitié à Libreville : B. Nazim

 

Au bout du suspense, les hommes d'Alain Gresse se sont difficilement imposés (1-1/5-4 aux tab) face au Gabon porté par 35.000 spectateurs ce soir à Libreville. La 28e édition  du tournoi continental perd ainsi ses deux représentants après l’élimination hier de la Guinée Equatorial terrassée par la Côte d’Ivoire (3-0) à Malabo. Le Gabon avait pourtant ouvert la marque à la reprise par l’intermédiaire de Mouloungui (56e) et ont assiégé le camp malien pendant un gros quart d'heure sans tuer le match. Daniel Cousin à butté sur le poteau gauche du portier Sissoko, avant de sortir sous les ovations du public. Les maliens qui ont accusé le coup ont réussi à revenir au score grâce à un but de Diabaté (84e) fraîchement entré. Les deux formations ont tenté le tout pour le tout durant les prolongations avant que l’arbitre algérien, Djamel Haimoudi, ne mette un terme à la rencontre. Durant la séance de penalty, Seydou Keita qui a tiré le dernier penalty a libéré ses coéquipiers.

Les hommes d’Alain Giresse, restent à Libreville et joueront les demi-finales la Côte d’ivoire mercredi 8 février. La Zambie premier qualifié après sa victoire face au Soudan (3-0) à Bata, attendra le résultat de ce soir entre la Tunisie et le Ghana à Franceville