ALG - TV : Sétif se montre trop gourmand

Maghreb - ALGERIE
Le président de Sétif Abdelhakim Serrar a appelé à la révision des modalités de répartition, entre les clubs, des recettes des droits de retransmission télévisuelle du Championnat d'Algérie de L1. «L'actuelle méthode utilisée ne correspond guère au professionnalisme pour lequel a opté le football algérien depuis la saison dernière», a déclaré à l'APS le premier responsable du club sétifien. «Cette méthode qui consiste à distribuer l'argent des droits TV à tous les clubs professionnels d'une manière équitable devrait être revue, car les clubs en question ne devraient pas être mis tous sur un pied d'égalité. Le champion en titre, par exemple, est censé toucher plus comparativement à une équipe qui a joué le maintien, comme cela se fait ailleurs, dans les Championnats européens», a-t-il ajouté. La Ligue Professionnelle a signé une convention avec la télévision algerienne (ENTV) dont la valeur est de l'ordre de 210 millions de dinars, soit plus de 20% de la somme acquise la saison dernière,
 
микрозайм на карту