ALG : Raouraoua doit s'expliquer (ABL)

Maghreb - ALGERIE
Comme d’habitude et surtout en fonction de son «agenda international», le cumulard Mohamed Raouraoua a provoqué une réunion, mercredi, de sa chambre d’enregistrement qu’est devenu le Bureau fédéral. Selon l’ordre du jour offert gracieusement par le très informé
El Watan et non par le site de la FAF qui reste muet, il ne s’agit nullement d’apporter des éclaircissements au sujet de la rencontre annulée Algérie-Cameroun. Une rencontre qui a laissé sur leur faim des milliers de spectateurs tout heureux de voir les guerriers indomptables que sont Eto'o, Song, et les nouvelles trouvailles algériennes : Feloughi, Boudebouz ...

Le cumulard qui fait dans le branquignolisme doit s’expliquer sur le contrat (s’il existe et avec qui : Alexandre Ribeïro ou la Fecafoot) et les dépenses financières occasionnées notamment cet avion spécial alloué aux Lions indomptables. Quant au recours à la FIFA, c’est encore une fois de la com’primaire comme ce fut le cas lors de l’humiliante défaite contre la Maroc et l’élimination des Verts à la CAN 2012. Ces deux évenements méritaient au moins un avertissement sérieux mais ils ont été «zappés» avec la complicité de quelques medias pour ne parler que de l’arrivée du nouveau messie du football algérien Vahid Hallilhodzic. Que les Camerounais dorment en paix !