AFR : ... Une belle jambe (Mahjoub Faouzi)

Afrique - SENEGAL
mahjoubFLe moins qu’on puisse dire c’est que M° Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) et ses pairs

ont mal géré l’affaire El Hadji Diouf. Le 20 juin, sur les ondes de RFI, Diouf, de passage à Bamako où il a participé à un Sidafoot, déverse sa colère et ses frustrations. Il affirme qu’il y a «beaucoup de magouilles dans le football sénégalais. Le président fait des magouilles. Ils (les dirigeants) magouillent entre eux et ne versent les primes aux joueurs.» Il dénonce « tout le système du football africain qui est corrompu», le comportement de «plusieurs fédérations qui aiment l’argent du foot mais pas le foot».Des propos qui, s’ils ne sont pas prouvés, relèvent de la diffamation ; ce qui aurait, en toute logique, dû inciter les personnes mises en cause à poursuivre Diouf devant une juridiction civile.

Mais la FSF a opté pour une solution interne, donc sujette à caution. Sa Commission de discipline qui n’a pas auditionner Bad Boy, lui a infligé, le 27 juillet, 5 ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football ! Elle a sanctionné Diouf pour « délit d’opinion ». Ce qui n’est pas de sa compétence en dépit de toutes les arguties fournies. Et ce d’autant qu’entre la FSF et Diouf, il n’ y a aucun lien juridique et pour cause : Bad Boy est licencié à la Fédération anglaise !La FSF -organisme privé - n'a pas la légitimité pour juger et punir un citoyen sénégalais et lui interdire d'exercer son métier de footballeur!

De plus, en prononçant une sanction qui n’aura que peu d’effet sur un joueur qui, officiellement, n’a que 30 ans, la FSF n’a fait que donner du crédit à ses accusations et à son délire. N’aurait-il pas mieux valu l’ignorer ou le poursuivre pour diffamation devant un tribunal?
Au plan football, El Hadji Diouf est nettement « amorti ». Il est au crépuscule de sa carrière. Il est tricard en Angleterre où son club – Blackburn Rovers – ne tient pas à le conserver. Son parcours anglais est jalonné de …crachats, d’actes d’antijeu et d’indiscipline. L’équipe du Sénégal n’a plus, depuis 2008, besoin de ses services. Alors le suspendre pour cinq ans, çà lui fait une belle jambe!
 
микрозайм на карту