CIV : 3 candidats pour la présidence de la FIF

Afrique - CÔTE D IVOIRE

Trois candidats ont déposé leurs dossiers pour l’élection à la tête de la Fédération ivoirienne de football (FIF) prévue le 10 septembre prochain et qui se fera sans le président sortant, Jacques Anouma.  Ce dernier a en effet décidé de ne pas briguer un troisième mandat. Il était arrivé à la tête de la FIF après la CAN 2002, à la demande des clubs.

Ses éventuels remplaçants sont Salif Bictogo, le président de la conférence des présidents de club, choisi par cette structure et qui conduit une liste de 18 personnes conformément aux textes. Il y a aussi Sidy Diallo, ex-membre du comité exécutif de la FIF. Auparavant chargé de l’équipe nationale, il avait rendu sa démission après le Mondial de 2006 disputé en Allemagne. Le troisième prétendant est Albert Anzouan Kacou, ex- président du comité d’organisation et ancien membre du comité exécutif de la FIF.

Principal accusé dans le drame du 29 mars qui avait 21 morts et plusieurs blessés, il avait été condamné à six d’emprisonnement avec sursis pour faux et usage de faux, corruption, coups et blessures et homicide involontaire.