FIFA : Platini soutien à demi-mot Blatter

Mondial/Can - FIFA
Réélu début juin à la tête de la FIFA sur fond de scandale de corruption, Sepp Blatter est loin de faire l'unanimité dans le monde du football. Il a pourtant reçu le soutien appuyé de Michel Platini samedi. «Blatter, ce n'est pas le diable, et ce n'est pas un ange non plus (...), on peut critiquer la façon dont il gère la FIFA, mais il n'est certainement pas un corrompu, a déclaré le président de l'UEFA au Frankfurter Allgemeine Zeitung. Il y a beaucoup de choses qui ont été reprochées à Blatter qui étaient injustifiées et fausses. Peut-être parce que certains considéraient que le président de la FIFA était responsable de tout ce qui s'y passe.» Et l'ancien numéro 10 des Bleus espère désormais que son homologue de la FIFA saura remettre l'instance internationale sur de bons rails. «La mission de Blatter est maintenant de libérer la FIFA des brebis galeuses. Et j'espère qu'il y arrivera. Je le soutiendrai pour cela.» Il pourrait même aller jusqu'à prendre son poste en 2015. lequipe.fr