MAR : Deux ans pour les entraîneurs

Maghreb - La gazette du Maghreb

Afin d’éviter la valse des entraîneurs qui est devenu une danse à la mode dans le Royaume marocain, la Fédération a exigé des clubs de signer un contrat de deux ans minimum avec un entraîneur de leur choix. On a assisté à trop d’abus et à un changement d'entraîneurs, de plus de 5 fois au cours de l’année et dans un même club.

 

 
микрозайм на карту