MAR : Paris négocie Taarabt

Maghreb - MAROC
Courtisé par plusieurs clubs anglais, Adel Taarabt intéresse fortement le PSG. Porté par ses nouveaux investisseurs qataris, le club de la Capitale négocie la venue du milieu des Queen's Park Rangers. Elu meilleur joueur de Championship (deuxième division anglaise), Adel Taarabt affole le marché des transferts. Et notamment en Angleterre où son nom figure en bonne position dans les listes d'Arsenal et de Chelsea. Mais c'est en France où le milieu de terrain offensif des Queen's Park Rangers pourrait atterrir.

Selon nos informations, le PSG s'intéresse fortement au cas de l'international marocain. Porté par ses nouveaux investisseurs qataris, le club de la Capitale négocie en ce moment même l'arrivée de l'ancien pensionnaire du centre de formation du Racing Club de Lens. Montant de l'opération : onze millions d'euros. Agé de 21 ans, Taarabt percevrait 200 00 euros par mois si l'opération se réalise. « Les négociations sont en bonne voie et le transfert pourrait être clos dans les jours qui arrivent », nous souffle un proche du dossier. Les deux parties se sont en effet rencontrées ce dimanche pour discuter des modalités du contrat.

Une rencontre qui s'est très bien passée et qui augure d'une fin heureuse pour le PSG. Après avoir décroché la signature de Kévin Gameiro, le club présidé par Robin Leproux s'apprête à frapper un nouveau grand coup sur le marché des transferts. Les prochains jours seront décisifs et Paris espère que la concurrence (Arsenal et Chelsea notamment) se fera toute petite afin d'éconmiser quelques euros. Cette saison, le Marocain a inscrit dix-neuf buts pour seize passes décisives.

Adel Taarabt fait partie des joueurs très talentueux, capable d'éliminer n'importe quel adversaire en un éclair de génie. Et comme tout petit crack qui se respecte, Taarabt a eu cette fâcheuse habitude à vouloir griller les étapes durant sa formation. Star à La Gaillette, l'international marocain a traversé la Manche pour rejoindre Tottenham à l'âge de 17 ans. La suite ? Une petite quinzaine de matchs insipides qui a surtout mis en évidence les carences tactiques du joueur. A cet instant, un bon nombre d'observateurs, essentiellement lensois, ont pris un malin plaisir à requalifier cette « star montante » en « espoir déchu ». C'était évidemment sans compter sur l'énorme potentiel du joueur qui, à force de travail, a explosé du côté des Queen's Park Rangers.

Le club basé dans le quartier de Shepherd's Bush à l'ouest de Londres a été l'un des seuls à croire en son talent. En 2010, ses dirigeants paient la modique somme de 700 000 euros (avec un bonus de 464 000 € en cas de montée en Premier League) à Tottenham pour l'acquérir. Ils sont en passe de récupérer dix fois leur mise.

Nizar Hanini (football365)
 
микрозайм на карту