FIFA : La CONCACAF suspend Chuck Blazer

Mondial/Can - FIFA

(Envoyé spécial) - La réponse du berger à la bergère est venue de Lisle Austin, qui exerce par interim les fonctions de Jack Warner, président de la Concacaf, depuis le putsch de Joseph Blatter a suspendu l’américain Chuck Blazer en qualifiant ses accusations d'éventuelles fraudes électorales contre Warner et le réformateur Mohammed Bin Hammam, président de la Confédération asiatique - suspendus provisoirement de la Fifa -, de "très mauvaise conduite". Toute l'affaire a été orchestré par le secrétaire général  de la Fédération Internationale des fraudeurs (FIFA) Jérôme Valcke dont le poste était menacé en cas d'élection du réformateur Qatari Mohamed Bin Hammam à la tête de la FIFA.