FIFA : Ben Hammam fait appel

Mondial/Can - FIFA

Ben Hammam, président de la Confédération asiatique, a indiqué qu'il allait faire apppel de sa sanction. En effet, il a été suspendu dimanche pour la durée d'une enquête de la FIFA sur une fraude électorale présumée. «Mohamed Ben Hammam n'acceptera pas la décision de dimanche du comité d'éthique de la FIFA, indique son service de presse via un communiqué. Comme M. Ben Hammmam est seulement autorisé à faire appel des décisions motivées, il demande urgemment ces motivations pour le mardi 31 mai, afin d'être capable de formuler son appel à temps pour révoquer sa suspension provisoire avant que ne commence le congrès (électif) du 1er juin à Zurich».

Mohamed Ben Hammam poursuit de sa main: «la façon dont les procédures ont été conduites ne correspond pas aux principes de justice. Je suis puni avant d'être déclaré coupable, a-t-il déploré. J'ai l'impression que l'issue de ces procédures a été décidée bien en amont et cela est devenu une évidence lors de la conférence de presse de dimanche où le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke a montré pour qui il était. Ce n'est pas acceptable car le comité d'éthique est censé être indépendant. Je m'attends dès lors à ce que l'enquête à venir soit manipulée et influencée.»