FIFA : Blatter devant la commission de l'Ethique

Mondial/Can - CAN

Accusé de corruption et envoyé devant la commission d'ethique de la FIFA le 29 mai prochain, en compagnie du présidet de la Concacaf Jack Wagner, le président qatari de la Confédération asiatique de football et candidat aux élections présidentielles de la Fédération internationale Mohamed Ben Hammam a contre attaqué. Il a demandé au comité d'éthique d'enquêter sur l'actuel président de la FIFA Josepg Blatter qui serait coupable, selon lui, d'avoir omis de rapporter des tentatives de corruption.

Selon le Qatari, Joseph Blatter aurait été informé par Jack Warner, président de la CONCACAF et membre du CE de la Fifa, de versements de sommes d'argent en liquide à des délégations participant les 10 et 11 mai à une réunion de la Confédération des Caraïbes (CFU).

C'est précisément pour avoir pris part à cette réunion que Ben Hammam et Warner font l'objet depuis mercredi d'une procédure ouverte par le comité d'éthique de la FIFA. Outre ces deux personnalités de premier plan de la FIFA, sont aussi visés deux dirigeants moins en vue, responsables du foot caribéen, Debbie Minguell et Jason Sylvester. Les arguments de Blatter sont attendus samedi et le président de la FIFA sera entendu dimanche, jour de l'audition de Bin Hammam, soit trois jours seulement avant l'élection à la présidence qui doit opposer les deux hommes.