AFR -C2 : La JS.Kabylie en danger

Afrique - C2

Après son succès en finale de la Coupe d’Algérie face à l’USM El Harrach, la JS. Kabylie s’apprête à lancer un nouveau défi contre le Missile FC de Libreville qui lui a infligé une sévère correction lors du match aller (0-3). L’AS Adema, le représentant malgache est exactement dans la même situation que la JS Kabylie avec ses trois buts à remonter à l’un des trois représentants marocains de Difaâ El Jadida. Les protégés de Nirina Randrianjoelison alias Raniry rêvent de refaire le coup du tour précédent quand ils avaient éliminé les Sud-Africains de Bivest Wits, entraînée par Eric Tinkler, capitaine des Bafana Bafana champions d’Afrique en 1996. Chez eux, à Mahamasina, ils avaient gagné 2-0.

Le FUS qui défend sa couronne a pris un mauvais départ puisqu’au match aller, sur son terrain, il a concédé le nul au Primeiro de Agosto. Le troisième club marocain le MAS de Fès est dans la situation la plus confortable avec ses quatre buts d’avance sur les Soudanais d’El Khartoum.

Les deux clubs congolais sont dans une situation exactement inverse : St Eloi Lupopo se rend à Nairobi avec un seul but d’avance sur Sofapaka, auteur d’un cinglant 4-0 chez lui au tour précédent face aux Egyptiens d’Ismaïly et le DC Motema Pembe accueille à Kinshasa un autre club égyptien, Haras El Hodoud avec un seul but de retard.
Actuel second du championnat du Nigeria avec quatre points de retard sur les Dolphins de Port Harcourt mais aussi la meilleur attaque avec 26 buts marqués en 19 rencontres et seulement 11 buts encaissés, Sunshine Stars va à Ouagadougou pour protéger ses deux buts d’avance. L’équipe qui prend peu de buts pourrait tenir la distance des 90 minutes. Enfin l’Etoile du Sahel ne s’étant pas déplacée à Abeokuta pour la première manche contre Kaduna United a été suspendu.