ALG : L'indésirable de Tizi-Ouzou et d'El Harrach

Maghreb - ALGERIE
Indésirable à Tizi-Ouzou, impopulaire à El Harrach, le gestionnaire de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua voit son autorité s'effriter de jour en jour. Il n'a assisté à aucun match des deux demi-finales de la coupe d'Algérie : JS. Kabylie - MC. Oran (2-1) et El Harrach - ES. Sétif  (3-2).   Pour les supporters kabyles la place de Raouraoua est cette semaine devant un tribunal de justice pour s'expliquer sur la tentative de corruption et le vol de 165.000 dollars.