ALG : La grande bourde de Raouraoua (B. Nazim)

Maghreb - ALGERIE
Le gestionnaire de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua que l'on ne voit dans un stade algérien que lorsque le Protocole l'exige (finale de Coupe d'Algérie et matches des Verts) a déclaré lors de l'AG de la FAF que l'Algérie ne dispose pas de stades pour accueillir des compétitions majeures. Une bourde monumentale quant on sait que deux grands stades sont en chantier à Alger et à Oran et que l'Algérie est bien équipée, il lui suffit seulement de rendre les stades plus accueillants. Toutefois, si le champion de la lutte des places au sein des instances internationales (il siège à la CAF, FIFA, UNAF, UAFA ...) n'est pas satisfait, il n'a qu'à demander à la FIFA de construire en Algérie un stade à la mesure de ses ambitions. En attendant qu'il se contente d'alléger son mandat international pour se consacrer à la situation catastrophiques des Ligues (Région et Wilaya) pour le développement et l'harmonisation du football. Il est là son vrai travail celui pour lequel  le ministère de la Jeunesse et des Sports l'avait désigné dans la liste des experts lors du premier mandat en 2001 et dans le second qui se termine dans deux ans.
 
микрозайм на карту