ALG : C'était Annaba - Texas pour les billets

Maghreb - ALGERIE
Voici un extrait du troublant témoignage d’un journaliste du journal Le Soir d’Algérie  à la suite des graves incidents qui se sont déroulés lors de la vente des billets du match de dimanche entre l’Algérie et le Maroc à Annaba.
« Des bandes de malfrats armés d’épées, de couteaux de boucherie et de gourdins, accompagnés même pour certains de chiens féroces, se sont pointés devant les guichets interdisant aux vrais supporters de l’équipe nationale d’acquérir le billet qui leur ouvre droit d’assister au match. Des jeunes, pour la plupart des étudiants et lycéens, se sont déplacés au stade avant l’aube pour faire la chaîne dans le but d’acheter des billets, limités à trois par personne. Mais, devant les intimidations voire l’agressivité de ceux dont la seule présence sur les lieux est motivée par le gain facile et rapide, ils sont revenus bredouilles.

« Autre fait étrange, les 48 000 billets dont la vente était prévue sur quatre jours ont été écoulés en quatre heures. D’autant plus que sur les vingt guichets chargés de cette opération de vente, trois ou quatre seulement sont restés ouverts jusqu’à 14h30. Les autres ont été fermés deux heures après leur ouverture. D’où l’interrogation légitime des citoyens sur la destination finale des dizaines de carnets de 100 billets chacun. Ces interrogations trouvent leur réponse dans la multiplication des offres de billets dans tous les quartiers de la ville et même à l’entrée du stade par les adeptes du marché noir sans qu’ils soient inquiétés. Ils les proposaient entre 2 500 DA à 4 000 DA l’unité. Il s’est trouvé même des émigrés de divers pays d’Europe dont une majorité venus de France pour assister à ce derby maghrébin, qui en ont fait l’acquisition au prix de 50 à 60 euros. ; » A signaler que le wali d’Annaba a demandé l’ouverture d’une enquête. (In le Soir d'Algérie)