AFR - C1 : Les Tunisiens crachent le feu

Afrique - C1
L'Espérance de Tunis et le Club Africain ont pris une sérieuse option pour la qualification en huitièmes de finale de la Ligue d'Afrique des clubs.

En trente minutes, l'Espérance de Tunis a explosé l'ASPAC du Bénin en inscrivant cinq buts (5-0). Msakni, auteur d'un doublé (5e, 15e), a ouvert la voie, Dramane Traoré (11e) puis Darragi (31e s.p.) ont terminé le travail, aidés par Maxime qui a trompé son gardien Saturnin (24e). Un autre festival offensif a été réalisé par le Club Africain devant les Egyptiens du Zamalek (4-2). Dès la 2e minute, le Tchadien Ezechiel a sonné la charge, suivi par Mouihbi (47e), Aouadhi (53e s.p.) et Iffa (86e). En Algérie, Sétif s'est donné de la marge face aux Burkinabés de l'ASFA Yennaga (2-0), grâce à Hemani (8e) et Hadj Aïssa (47e). En revanche, et à moins d'un miracle, le Mouloudia d'Alger a été mis hors course à Harare par le Dynamos (1-4).

Un doublé de Boubacar Coulibaly

À Bamako, le Stade Malien est venu à bout du Raja (2-1) qui a mené à la marque par Bouchaïb (6e). Mais les hommes de l'Algérien Kamel Djabour ont réagi par un doublé de Boubacar Coulibaly (44e, 52e). Un autre doublé du Congolais Fabrice Nguessi Ondama (8e, 81e) a permis au Wydad de Casablanca de s'imposer devant les nigérians de Kano Pillars (2-0). A Lubumbashi, le tenant du titre, le TP Mazembe a bien négocié ses débuts dans la compétition devant le club tanzanien de Simba (3-1), tandis que l'autre favori de l'épreuve, Al Ahly a battu les Sud-africains de SuperSpor (2-0). De son côté, le Jaraaf de Dakar a pris une option devant le Djoliba de Bamako (3-0) qui a terminé à neuf. Enfin, l'ASEC Mimosas d'Abidjan a obtenu son ticket pour les 8es de finale sur le terrain de Motor Action du Zimbabwe (0-0, 4 tab à 2). Il n'y aura pas de match retour.