AFR - C2 : Le Maghreb en force

Afrique - C2
Le Fath Rabat, tenant de la Coupe de la CAF (équivalent de la Ligue Europa), affronte samedi le club sénégalais de Touré Kounda en 16es de finale.
Le détenteur du trophée, le Fath Rabat (Maroc), et le club sénégalais de Touré Kounda ont un point commun : ils n'ont gagné qu'une seule fois lors de leurs cinq dernières rencontres. Mais l'avantage du terrain pourrait être déterminant. Samedi, le co-leader du Championnat marocain, le Moghreb de Fès, aux ambitions continentales affirmées, affronte les Nigériens du Sahel Sporting. Une tâche ardue l'attend et le coach Rachid Taoussi a prôné la méfiance devant une formation réputée volontaire et solide en défense. Dimanche, la JS. Kabylie (Algérie) débute devant le Zeina Tevragh qui est le premier club mauritanien à franchir le tour préliminaire. Conduit par l'excellent Ely Ould Cheikh, surnommé Eto'o, il ne veut pas arrêter sa belle aventure à Tizi-Ouzou.

Le Beja malgré le manque de compétition

L'Etoile du Sahel n'a qu'une seule crainte devant les Ghanéens d'Ashanti Gold : le manque de compétition en raison de la suspension du Championnat tunisien depuis le 9 janvier. Un handicap qui ne semble pas tracasser son meneur de jeu Adel Chedly. Il mise sur l'inexpérience de son adversaire pour assurer sa qualification à Sousse. Vendredi soir, l'exemple est venu de Beja, l'autre club tunisien. Il a battu le Difaa d'El-Jadida du Maroc (2-0). Les deux buts ont été inscrits durant le temps additionnel par Bassam Menai (90e+3) et Ibrahima Camara (90e+4, sp). A noter qu'en raison de l'insécurité qui règne en Côte d'Ivoire et en Libye, leurs représentants ne disputeront qu'une seule rencontre sur terrain neutre entre le 1er et 3 avril prochain.